Dans le cadre d'une action pédagogique pilote, la classe de seconde marine s'engage dans un projet interdisciplinaire et collectif.
Quel est le but de ce projet ?

APP Matiere
Le projet consiste à traiter concrètement la question du travail réel des hommes dans les rapports qu'ils construisent avec la matière et la nature. Le but est de comprendre les enjeux écologiques et économiques de la pêche artisanale et industrielle à Nouakchott. Les objectifs s'inscrivent donc dans la vie locale mauritanienne.


Ces angles d'études s'accompagnent d'une dimension esthétique et philosophique : création d'un atelier photographique. Le travail est aussi un monde dont on peut saisir la beauté et le sens. De plus un travail d'écriture poétique est mis en place en quatrième.


Plusieurs disciplines sont mobilisées sous la responsabilité des professeurs de la classe : Madame Lecœur pour la géographie, Monsieur Gakalla pour les sciences économiques et sociales, Madame Ursula Schmidt et Monsieur Bouzouane pour le versant esthétique et philosophique, l'écriture poétique avec Madame Zeidane (classe de Quatrième).


Insérer les disciplines enseignées dans le monde concret des hommes permettra aux élèves de mieux comprendre encore la finalité de leur formation. De plus l'objet d'étude permet de saisir à partir de l'exercice de sa raison (géographie et économie) et de sa sensibilité (atelier photographique) que le monde dans lequel nous vivons est aussi notre création et sous la responsabilité morale des hommes.

 

Pour les professeurs : Florent Bouzouane.